Le blog Google Analytics France ferme ses portes

mardi 24 juillet 2012 | 2:30 PM

Après y avoir beaucoup réfléchi au cours des derniers mois, nous réalisons que nous ne produisons pas assez de contenus sur cet espace pour justifier le temps que vous y passez. C'est donc le moment pour nous de fermer les portes du blog Google Analytics France, pour vous permettre de vous concentrer sur le blog principal de Google Analytics où vous trouverez toutes les informations qui vous seront utiles.

Par ailleurs, nous continuerons de poster de temps à autre des articles en français sur Google Analytics et l'optimisation de votre performance en ligne sur le blog AdWords France. Si cela vous intéresse, nous vous invitons à suivre le label "Analytics" sur ce blog afin d'être tenu informé de tout nouvel article sur le sujet.

Merci à tous pour votre attention et votre fidélité au cours de ces dernières années !

Évolution du rapport d'analyse comparative de Google Analytics

lundi 18 avril 2011 | 1:14 AM

Depuis quelques semaines, les données d'analyse comparative sont fournies différemment aux utilisateurs de Google Analytics. Depuis presque trois ans, Google Analytics proposait un rapport d'analyse comparative aux utilisateurs qui avaient activé le partage anonyme des données. Le rapport d'analyse comparative est aujourd’hui supprimé de l'interface de Google Analytics. Nous le remplacerons par un rapport plus détaillé que nous vous enverrons directement par e-mail.
Au cours des prochaines semaines, nous allons envoyer le nouveau rapport d'analyse comparative à tous les administrateurs des comptes pour lesquels le partage anonyme des données est activé. Ce rapport contiendra des types de données étendus qui permettront de discerner des tendances plus larges, comme les différences géographiques ou de sources de trafic concernant l'intérêt et l'interaction des visiteurs. Si vous souhaitez recevoir le nouveau rapport d'analyse comparative, vous pouvez activer le partage anonyme des données.

1. Connectez-vous à votre compte Google Analytics.
2. Choisissez le compte concerné dans la liste des comptes.
3. Sélectionnez Modifier les paramètres du compte.
4. Cochez la case en regard de Anonymement avec Google et d'autres services.

Si vous voulez jeter un dernier coup d'œil aux rapports actuels, pensez à le faire dans les jours qui viennent. Nous avons hâte de connaître votre avis sur le nouveau format du rapport d'analyse comparative. Vous le recevrez dans les prochaines semaines, surveillez son arrivée !

Posté par Camille Vinot, Spécialiste Google Analytics

Retour aux fondamentaux : exclure votre propre adresse IP par filtrage

lundi 4 avril 2011 | 7:23 AM

Si votre équipe marketing passe son temps à vérifier le site Web dont vous effectuez le suivi à l'aide de Google Analytics, vous pouvez décider d'exclure des adresses IP spécifiques par filtrage. Vous aurez ainsi l'assurance que vous n'effectuez pas le suivi de visites non pertinentes sur votre site. L'exclusion de ces adresses IP peut vous aider à obtenir des chiffres plus précis pour les statistiques, telles que la durée moyenne passée sur le site. Par exemple, votre équipe marketing est probablement le visiteur qui y passe chaque jour le plus de temps. Cela vous permet également d'obtenir des valeurs plus proches de la réalité concernant la situation géographique de vos visiteurs, etc.


Pour commencer à exclure des adresses IP par filtrage, procédez comme suit :

1. Obtenez les adresses IP de toutes les personnes de votre bureau (y compris vous-même) que vous ne souhaitez pas comptabiliser. Si ces personnes ne connaissent pas leur adresse IP, il est facile de la trouver en accédant à l'adresse http://whatismyipaddress.com/.
2. Connectez-vous ensuite à votre compte Google Analytics à l'adresse http://www.google.fr/analytics.
3. Si vous disposez de plusieurs comptes, sélectionnez celui présentant le profil auquel vous souhaitez appliquer le filtre d'exclusion d'adresses IP.
4. Une fois sur la page de présentation du profil, cliquez sur "Modifier" dans la colonne "Actions".
5. Dans la section "Filtres appliqués au profil", sélectionnez "Ajouter un filtre".
6. Sélectionnez "Ajouter un nouveau filtre au profil".












7. Saisissez un nom de filtre facilement identifiable (comme "Mon adresse IP" ou "Adresse IP de Robert").
8. Sélectionnez le type de filtre intitulé "Exclure trafic provenant des adresses IP". Le champ adresse IPest automatiquement renseigné par un exemple d'adresse IP. Saisissez la valeur correcte. Si vous utilisez les filtres personnalisés, lorsque vous saisissez une adresse IP, n'oubliez pas d'utiliser des expressions régulières. Par exemple, si l'adresse IP à filtrer est la suivante :
176.168.1.1
la valeur de l'adresse IP sera la suivante :
176\.168\.1\.1

















9. Vous pouvez également saisir une plage d'adresses IP. Par exemple :
Plage : 176.168.1.1-25 et 10.0.0.1-14
Valeur des adresses IP : ^176\.168\.1\.([1-9]|1[0-9]|2[0-5])$|^10\.0\.0\.([1-9]|1[0-4])$

10. Pour terminer, cliquez sur "Enregistrer les modifications".

Posté par Camille Vinot, Spécialiste Google Analytics

Retour aux fondamentaux : "direct", "referral" et "organic" – des définitions directement à la source

lundi 21 mars 2011 | 9:11 AM

Dans vos rapports Google Analytics, vous verrez que les mêmes entrées reviennent sans cesse dans vos tableaux de données. Dans un précédent post "Retour aux fondamentaux", nous avons abordé les entrées "not set". Cette semaine, nous allons vous expliquer ce que signifie l'apparition des termes "direct", "referral" et "organic" dans la colonne "Source" de vos rapports.

  • (direct)[(none)] : visiteurs qui ont accédé au site en saisissant l'URL directement dans leur navigateur. Le terme "direct" 'peut également faire référence aux visiteurs qui ont cliqué sur des liens à partir de leurs favoris ou sur des liens non marqués figurant dans des e-mails, ou bien encore sur des liens provenant de documents qui n'incluent pas de variable de suivi (comme les documents au format PDF ou Word).

  • [referral] : visiteurs renvoyés par des liens figurant sur d'autres sites. Notez qu'un lien marqué par des variables de campagne n'apparaît pas comme [referral], sauf si la balise "utm_medium=referral" lui a été ajoutée.

  • [organic] : visiteurs renvoyés par des résultats de moteur de recherche non payant, comme la recherche Google.com.

Une fois que vous connaissez la provenance du trafic sur votre site Web, vous pouvez commencer à analyser ces informations, pour prendre des décisions avisées le concernant. Par exemple, le rapport sur les sites référents vous indique les sites Web qui ont été les plus efficaces dans l'envoi de visiteurs vers votre site et ceux qui ne l'ont pas été. En outre, si vous avez défini comme objectifs les pages clés que vous souhaitez que vos visiteurs affichent, vous pouvez connaître le pourcentage d'affichage de ces pages, au cours des visites en provenance de chaque site référent. Il vous suffit de cliquer sur l'onglet "Objectifs" pour afficher vos taux de conversion pour chacun de vos objectifs.

Pour en savoir plus sur la manière de repérer le trafic de qualité à partir de l'onglet "Objectifs", consultez l'article "Retour aux fondamentaux" précédent.

Posté par Camille Vinot, Spécialiste Google Analytics

Retour aux fondamentaux : envoi de rapports par e-mail

mardi 15 mars 2011 | 4:41 AM

En règle générale, les rapports sont envoyés aux directeurs ou responsables marketing, pour mesurer toute évolution d'une semaine à l'autre. Grâce à Google Analytics, vous pouvez entièrement automatiser cette procédure et programmer vos rapports pour qu'ils soient envoyés par e-mail une fois par jour, par semaine, par mois ou par trimestre. Pour commencer à envoyer vos rapports par e-mail au format PDF, CSV, XML ou TSV, il vous suffit de cliquer sur l'icône "E-mail" au-dessus de vos rapports :




Cet article du centre d'aide contient des instructions complètes sur la programmation de vos rapports ou leur envoi par e-mail à la volée.

Si, après avoir programmé vos rapports, vous souhaitez les supprimer, vous pouvez le faire à tout moment en accédant au tableau de bord "Gestion de l'envoi automatique d'e-mails". Celui-ci peut être difficile à trouver, car vous devez cliquer sur l'autre icône "E-mail" de la page des rapports.
Pour supprimer la programmation d'un e-mail, procédez comme suit :

1. Repérez l'autre icône "E-mail" sur la partie gauche de la page des rapports. Pour avoir une idée de l'endroit où elle se trouve, reportez-vous à la capture d'écran ci-dessous.


















2. Une fois que vous avez cliqué sur l'icône, vous verrez apparaître une liste de rapports programmés. Pour supprimer définitivement ces programmations, cliquez sur l'icône en forme de poubelle dans le coin supérieur droit.







Nous espérons que, grâce à cet article, vous avez pu automatiser l'envoi de vos rapports. Une chose de moins à faire lundi prochain !

Posté par Camille Vinot, Spécialiste Google Analytics

Retour aux fondamentaux : cliquer sur les bons boutons

jeudi 10 mars 2011 | 1:03 AM

Parmi les nombreuses méthodes utilisées par Google Analytics pour vous permettre d'analyser vos rapports de façon toujours plus dynamique, et obtenir des données toujours plus intéressantes, figure l'ajout de boutons et d'autres fonctionnalités interactives. Presque tous les rapports présentent plus d'une dizaine de fonctionnalités avec lesquelles l'utilisateur peut interagir. Pour les débutants, cela peut paraître complexe, surtout s'ils ont l'habitude d'afficher leurs rapports sous forme de camemberts ou de tableaux de données.


Voici quelques exemples de la façon dont vous pouvez utiliser ces fonctionnalités et les intégrer à votre routine d'analyse de vos rapports.





















1. Le bouton "Graphique par"

Sous le sélecteur de plage de dates pour l'affichage de vos graphiques, se trouve une fonctionnalité "Graphique par" qui vous permet d'obtenir un graphique de vos données par jour, par semaine ou par mois. Vous pouvez ainsi analyser les tendances en fonction de l'affichage sélectionné. Certains rapports sur les visites comportent aussi un affichage graphique des données par heure, que vous pouvez sélectionner si vous avez vraiment besoin d'analyser vos données à ce niveau granulaire supplémentaire. Pour en savoir plus sur ces différents affichages de graphique, cliquez ici.

2. Le bouton "Type d'affichage"

Les boutons "Type d'affichage", qui se trouvent sous le graphique, vous permettent d'afficher les données relatives aux pages les plus consultées selon différents critères : "tableau", "pourcentage", "performance" ou "comparaison".














En ce qui concerne le rapport sur les pages les plus consultées, l'affichage "Comparaison" s'avère très utile pour identifier les pages qui sont plus ou moins performantes par rapport à la moyenne du site. Dans l'affichage "Comparaison" illustré ci-dessus, nous avons trié les pages en fonction du nombre de fois où elles ont été vues. Nous pouvons ainsi comparer le taux de rebond de chaque page par rapport à la moyenne du site. Nous voyons immédiatement que la page la plus vue a enregistré des performances inférieures à la moyenne du site en termes de taux de rebond. Par contre, le taux de rebond des deuxième et troisième pages est supérieur à la moyenne du site.

Découvrez nos conseils sur la manière de garder vos visiteurs plus longtemps sur votre site et d'améliorer votre taux de conversion.

3. Le menu déroulant de segmentation par critères

À l'aide du menu déroulant de segmentation par critères, vous pouvez segmenter un rapport au sein de Google Analytics en fonction d'une variable. Vous pouvez ainsi mieux situer vos visiteurs dans leur contexte. Par exemple, en ce qui concerne les rapports détaillés sur le contenu, choisissez le critère "Source" pour voir comment les utilisateurs ont accédé à une page donnée. Vous pouvez également consulter une liste des sites référents à l'origine du trafic sur votre site, en cliquant sur "Support".

Si votre site se décline en versions en plusieurs langues, vous pouvez essayer de sélectionner le critère "Langues". Dès que vous constaterez une multiplication inhabituelle des visites pour une langue ou un pays donné, essayez de modifier votre site pour mieux vous adapter à vos clients (en traduisant certaines pages ou en ajoutant des produits spécifiques au pays, par exemple) et voyez si votre taux de conversion augmente, comme dans cet exemple (en anglais). Il est bien possible que la musique mexicaine connaisse un regain d'engouement au Venezuela !

4. Option "Mode graphique"
Sélectionnez un des modes du menu déroulant "Mode graphique" dans vos rapports, pour visualiser et comparer deux indicateurs à la fois, pour un rapport donné. La comparaison entre deux indicateurs peut vous faire remarquer des tendances qui vous avaient échappé lors du simple affichage du tableau de données. Même si cette fonctionnalité ne vous offre pas de solutions concrètes, vous pouvez l'utiliser pour dresser et tester des hypothèses avisées sur les tendances du trafic sur votre site.

Pour savoir comment utiliser la fonctionnalité de graphique multi-lignes, consultez cet article.

Nous espérons que, grâce à cet article, vous finirez la semaine en cliquant sur tous les bons boutons dans vos rapports !

Posté par Camille Vinot, Spécialiste Google Analytics

Retour aux fondamentaux : une méthode facile pour repérer le trafic de qualité

lundi 7 mars 2011 | 9:44 AM

Il se peut que votre site reçoive un trafic important en provenance de sites référents. Mais, parmi ces sites Web, quels sont ceux qui vous renvoient des clients vous permettant d'atteindre vos objectifs de conversion ? Il existe un rapport de base qui vous indique la provenance de votre trafic de qualité : le rapport sur les sources de trafic.
Pour repérer les liens de sites Web vous renvoyant des visiteurs qui vous font atteindre vos objectifs de conversion, procédez comme suit :

1. Sur l'écran "Affichage des rapports" principal, sélectionnez Sources de trafic dans le volet de navigation gauche.

2. Dans la même zone, vous voyez maintenant apparaître un sous-ensemble de rapports, sous forme de liste. Cliquez sur "Sites référents".

3. Vous voyez à présent un rapport sur tous les sites principaux vous renvoyant du trafic ("site référent" = l'utilisateur a cliqué sur un lien sur le site source). Cliquez sur l'onglet Conversion par objectif.

4. Une liste des 10 principaux domaines référents s'affiche. Dans la partie grise en dessous du tableau des données, choisissez un nombre supérieur à 10 pour l'option "Afficher les lignes", afin d'afficher l'ensemble des domaines référents.

5. Vous obtenez alors le détail des pourcentages de conversions par objectif, pour chaque domaine référent. Notez que juste au-dessus du tableau de données, se trouve une synthèse des scores moyens enregistrés pour votre site. Vous pouvez ainsi comparer ces moyennes aux informations relatives à des sources spécifiques.


Bien entendu, pour que ce rapport affiche vos données de conversion par objectif, vous devez avoir auparavant créé des objectifs pour votre site Web. Apprenez rapidement comment créer des objectifs en consultant notre Centre d'aide ou en regardant une vidéo explicative (en anglais).

Si vous êtes propriétaire d'un site de commerce électronique et souhaitez en savoir plus sur l'identification d'URL référents de valeur, vous pouvez consulter cet article de blog (en anglais) rédigé par l'un de nos consultants agréés.

Posté par Camille Vinot, Spécialiste Google Analytics