Zoom sur de nouvelles fonctionnalités Google Analytics : les alertes et les alertes personnalisées

mardi 18 mai 2010 | 1:11 AM

Nous avons récemment lancé une nouvelle fonctionnalité particulièrement intéressante que nous souhaitons vous présenter aujourd'hui. Il s'agit des alertes Google Analytics.

Les alertes Google Analytics vous signalent automatiquement les variations significatives qui affectent le trafic de votre site Web. Outre les alertes automatiques, vous pouvez également créer des alertes personnalisées pour des éléments que vous souhaitez que Google Analytics surveille et porte à votre attention.

Les rapports d'alertes se trouvent dans le menu de gauche de votre compte Google Analytics. Les rapports sont répartis en alertes quotidiennes, hebdomadaires et mensuelles.










Alertes automati
ques :

Google Analytics examine l'historique des performances de votre site Web et en déduit des prévisions sur les performances à venir. En cas d'écart important entre les prévisions de Google Analytics et les performances réelles de votre site, une barre verte s'affiche dans le graphique à barres au-dessus des informations relatives à l'alerte. Le niveau d'importance indiqué à droite de chaque statistique vous permet d'évaluer les performances de votre site par rapport aux résultats escomptés.

Dans l'exemple ci-dessous, vous constatez que l'alerte Google Analytics prévoyait une augmentation du trafic de 75 à 79 %, alors qu'elle a été de 91,93 %. Cet écart a déclenché une alerte Google Analytics, via le graphique à barres vert. Lorsque vous cliquez sur ce dernier, des informations relatives aux alertes s'affichent pour la période donnée. Dans le cas présent, il s'agit d'une alerte hebdomadaire. Les alertes automatiques s'appliquent aux données historiques de votre compte, ainsi qu'aux nouvelles données enregistrées ultérieurement.

















Alertes personnalisées :


Les alertes personnalisées vous permettent de contrôler le déclenchement d'une alerte Google Analytics. Pour créer facilement une alerte personnalisée dans votre compte, suivez la procédure indiquée ici. Lorsque vous utilisez une alerte personnalisée, il est primordial de définir les informations que vous jugez importantes et les éléments précis que vous souhaitez que Google Analytics surveille à votre place. À la différence des alertes automatiques, l'alerte personnalisée ne se déclenche pas lorsqu'elle est utilisée avec les données historiques du compte.

Vous doutez toujours de l'utilité des alertes personnalisées ? Voici cinq cas de figure qui devraient vous convaincre :

1. Alerte concernant la baisse du chiffre d'affaires













Elle se déclenche lorsque le trafic généré par le support "cpc" (c'est-à-dire le trafic rémunéré), dans Google AdWords par exemple, enregistre une baisse de chiffre d'affaires de plus de 15 % par rapport au même jour la semaine précédente. Nous avons sélectionné une baisse de 15 % pour tenir compte des fluctuations normales du trafic. Vous pouvez évidemment sélectionner un pourcentage différent en fonction de votre activité.

Nous avons sélectionné “Le même jour la semaine précédente” pour effectuer la comparaison, plutôt que “Le jour précédent”, car il est parfois normal que le chiffre d'affaires soit moins élevé certains jours, par exemple du
rant le week-end. Nous voulons donc que notre alerte se déclenche uniquement en fonction des performances comparées d'une semaine sur l'autre.

Dans le cadre de notre exemple, nous nous sommes basés sur le chiffre d'affaires. Toutefois, ces données ne s'appliquent qu'aux sites Web utilisant les rapports de commerce électronique. Si c'est le retour sur investissement que vous mesurez, à l'aide d'objectifs et de valeurs de l'objectif, vous pouvez facilement remplacer le CA par la valeur de l'objectif pour obtenir des renseignements tout aussi précieux.


2. Augmentations du taux de rebond de votre page de destination














Cette alerte permet d'examiner les performances d'une page de destination spécifique. Si le taux de rebond de la page augmente de plus de 20 %, une alerte se déclenche.

Exemple d'utilisation :
Vous gérez un site Web de grande envergure, partagé en plusieurs sections elles-mêmes divisées en plusieurs catégories, et dont les visiteurs sont différents.

Exemple :
/électronique/
/mode/

/enfants/

Vous pouvez modifier la condition du critère sur "Commence par" /enfants/ pour surveiller les performances de la section "Enfants" du site Web. Bien sûr, le taux de rebond n'est qu'une simple suggestion. Vous pouvez essayer d'autres statistiques, telles que le chiffre d'affaires.

3. Performances des campagnes


Vous lancez une nouvelle campagne AdWords sur le réseau de contenu Google, à l'occasion de Noël ou d'une période de promotion particulière, et cette campagne intègre une grande variété d' annonces. Vous voulez être informé le plus rapidement possible de leurs performances ? Créez des alertes...

Alerte 1 :














Alerte 2 :
















Nous avons créé deux alertes pour pouvoir surveiller les performances, qu'elles soient positives ou négatives.

Nous avons utilisé le paramètre de comparaison “Le jour précédent”, car un détaillant en ligne constate généralement une augmentation régulière de ses ventes jusqu'au jour de Noël.

La première alerte nous informe d'une augmentation du chiffre d'affaires de la campagne, ce qui est fabuleux ! La seconde alerte signale qu'il y a peut-être un problème ou que la campagne a besoin de quelques ajustements.

Si une tendance négative commence à se dessiner, cliquez sur l'alerte concernée, dans l'interface des alertes. Les changements constatés au niveau du trafic sur votre site Web s'afficheront alors. Cela peut vous aider à déterminer avec précision la partie de votre campagne qui doit être améliorée.


4. Performances des mots clés


Si vous savez qu'un mot clé particulier est essentiel pour votre retour sur investissement, vous avez la possibilité de le surveiller plus étroitement en créant une alerte. Cette fonctionnalité peut s'avérer particulièrement utile en cas de mots clés saisonniers, quand de nombreux annonceurs luttent pour la meilleure position dans les résultats de recherche.

L'alerte ci-dessus vous signalera toute chute par rapport aux visites escomptées et vous permettra également d'y remédier en modifiant votre campagne publicitaire.

Si vous avez été vraiment attentif, vous avez remarqué que le trafic généré par les résultats naturels et le trafic rémunéré sont tous les deux concernés. Toutefois, lorsque vous affichez les détails précis de l'alerte déclenchée, vous pouvez facilement distinguer les deux types de support en utilisant le critère "Grouper par".















5. Performances par pays



Si vous ciblez une région particulière à l'aide de Google AdWords et que vous voulez vérifier que le nombre de visiteurs est suffisant, vous devez simplement sélectionner le critère Pays/Territoire. Si vous souhaitez une plus grande précision, sélectionnez le critère Ville et saisissez-en une (Munich, par exemple).

Cette alerte peut s'avérer utile pour la surveillance du trafic généré non pas par AdWords, mais par la publicité à la télévision, à la radio ou dans les journaux locaux.

Vous souhaitez en savoir plus ? Visionnez cette vidéo sur la chaîne Google Analytics diffusée via YouTube (en anglais) :





Posté par Camille Vinot, Spécialiste Google Analytics