Analysez les tendances grâce aux rapports personnalisés

lundi 31 mai 2010 | 8:29 AM

A quoi sert un outil de Web Analytics ? Il n’y a évidemment pas une seule bonne réponse à cette question, mais on peut affirmer sans dire d’énormité que l’une de ses fonctions principales est de repérer des tendances. Qu’elles soient à la hausse, à la baisse, ou même stables, ces tendances vont permettre de comprendre ce qui s’est passé jusqu’à présent sur un site, et également de prévoir ce que l’on va mettre en œuvre pour améliorer ces tendances.

Or, ces tendances ne sont pas toujours évidentes à débusquer. L’exemple le plus parlant passe par l’utilisation des boutons "Graphique par", situés en haut à droite des courbes de tous les rapports :


Ces boutons, trop souvent ignorés, permettent, lorsque vous observez vos données sur une longue période (plus de six ou sept mois, par exemple), de changer l’intervalle des données, de sorte qu’un point de la courbe ne représente plus un jour, mais une semaine ou un mois. Dans certains rapports, comme par exemple le rapport "Pages vues", dans la sous section "Visiteurs – Tendances" de la section "Visiteurs", proposent également un bouton "Heure", qui permet de faire correspondre à chaque point une heure de la journée.


Pour illustrer ce dont nous venons de parler, regardez les trois courbes suivantes, qui représentent la même période de six mois.


La première courbe utilise l’intervalle classique, les jours :


La deuxième courbe utilise les semaines :

La troisième courbe utilise les mois :

Ce sont les mêmes données, pourtant il était bien difficile de dégager des tendances à partir de la première visualisation. En revanche, la deuxième, et encore plus la dernière, montrent une vraie tendance à la hausse à partir du mois de janvier.


Cette longue introduction n’avait d’autre objectif que de vous convaincre de l’importance de la tendance, et de l’utilité de la débusquer. Voyons à présent comment, dans le cadre des rapports personnalisés, l’afficher de manière bien plus exploitable que ce que nous venons de voir. En effet, non seulement il n’est pas possible d’afficher plus de deux données différentes sur une courbe, mais en plus il faut passer la souris sur chaque point pour en connaître la valeur.


Il existe un solution pour s’affranchir de ces limites : le rapport personnalisé !

En utilisant des données temporelles dans les dimensions, nous allons pouvoir non seulement observer des tendances, mais également comparer plus de deux données, le tout dans un seul et même rapport.

Mais je sens que la tendance de votre impatience est fortement à la hausse, donc démarrons sans plus attendre.

En cliquant sur "Rapports personnalisés", sur la gauche de l’interface de votre outil préféré, puis sur "Créer un rapport personnalisé" en haut à droite, nous arrivons sur l’interface de création des rapports personnalisés, qui vous est peut-être familière :



Commencez par choisir les données qui vous intéressent, en les faisant glisser déposer dans les cases bleues vides, intitulées statistiques. Dans notre exemple, nous allons choisir les visites, puisque c’est ce que nous regardions dans les tendances, et nous les comparerons au taux de rebond, au nombre de pages par visites, ainsi qu’à un taux de conversion d’objectif. De cette manière, nous allons voir si la tendance était le produit de visiteurs intéressés ou non. En gros, nous allons voir si les efforts fournis pour amener plus de visiteurs sont récompensés.


La dimension principale choisie sera le mois, avec en sous champ d’application les semaines, pour éventuellement vérifier la portée d’une initiative marketing de courte durée.


Voici donc à quoi doit ressembler votre squelette de rapport :


N’oubliez pas de donner un titre parlant à votre rapport, afin de bien le différencier des autres que vous allez créer ou que vous avez précédemment créer (par exemple, Rapport personnalisé du 17 mai 2010 n’est PAS un bon nom de rapport…). Avant de le créer, vous pouvez cliquer sur le bouton "Aperçu" du rapport afin de vérifier qu’il corresponde bien à vos besoins.

Une fois le rapport créé, les mois seront classés par défaut de celui ayant reçu le plus de visites à celui qui en a reçu le moins. En un coup d’œil, vous allez pouvoir voir les autres données que nous avons ajoutées, et donc voir par exemple si la hausse de trafic s’est accompagnée d’une hausse du taux de rebond, si la consommation des pages est restée stable, et si le taux de conversion s’est maintenu :


Ici, nous savions déjà que le mois de mars était le mois où le trafic avait été le plus important, ce qui correspond à une initiative marketing précise (que nous sommes en mesure d’identifier, notamment grâce aux annotations présentes sous la courbe). Cette initiative marketing s’est avérée plutôt efficace, puisqu’à la fois le taux de rebond, le nombre de pages par visite et le taux de conversion ont été meilleurs que lors du mois précédent.


Il est donc temps pour vous et vos collègues de vous embrasser (au sens premier du terme, à savoir prendre dans ses bras) pour vous féliciter du travail accompli sur cette incroyable initiative marketing. Et si vous êtes seul responsable de ce succès inouï, tapez "self hug" dans Google Images et vous verrez, vous ne vous sentirez pas seul très longtemps.


Posté par Serge Descombes, co-fondateur de Wasabi Analytics